Retour à l'accueil

Fermer la page

Pour en savoir plus...


...d'Orsay au quai d'Orsay

Quai d'OrsayLe quai d'Orsay doit son nom à Charles Boucher, seigneur d'Orsay, conseiller au parlement de Paris, qui était prévôt des marchands de Paris lorsque les travaux du quai furent engagés en 1707.

Le « Quai d'ORSAY » à PARIS

Le 18 août 1700, Charles BOUCHER, seigneur d'Orsay, était élu par les échevins de PARIS « prévôt des marchands ». c'est-à-dire l'équivalent de l'actuel maire de PARIS. Il y restera 8 ans jusqu'au 18 août 1708 pour redevenir ensuite Conseiller du Roy.

C'est ainsi qu'en 1704, au cours d'un de ses séjours au Louvre, Louis XIV lui demanda de prolonger le quai sur la rive gauche de la Seine de la rue du Bac jusqu'au futur pont de la Concorde. Le Roy trouvait que la vue qu'on en avait du Louvre était »fort désagréable ». En effet, cette rive de la Seine était un port d'échouage réservé au commerce du bois de chauffage et s'appelait le quai de la Grenouillère. La demande du Roy fut entérinée par un arrêt du Conseil d'État du 18 août 1704. Cet arrêt fut complété par un nouvel arrêt du 6 juin 1705 qui officialisait les plans établis par la Ville et en profitait pour définir pour le nouveau quartier du Faubourg Saint Germain un plan d'alignement sur le front de Seine. Dans un édit de 1707, il était stipulé que cet ouvrage s'appellerait le « Quai d'ORSAY » Les travaux démarrèrent lentement et se poursuivirent sur près d'un siècle et demi.

Les gouvernements successifs modifièrent chacun le plan initial et fixèrent de nouveaux objectifs pour aboutir finalement à un quai allant jusqu'aux limites du Paris de 1860, suivant en cela l'urbanisation progressive de la ville.

Deux institutions majeures se trouvent sur ce quai :

  • Le Ministère des Affaires Étrangères, qui jusque là avait été déménagé plusieurs fois, fut installé dans un Palais construit de 1844 à 1855 par l'architecte Jacques LACORNÉE (1779-1856) au 37 du quai d'Orsay, d'où il n'a plus bougé. De là l'habitude de le désigner par métonymie « le Quai d'ORSAY » ou encore par « le Quai ».
  • Le second est le Musée d'Orsay dédié aux arts du 19ème siècle, et qui connaît le succès que l'on sait.

Son site a une histoire mouvementée. À cet emplacement avait été construit par J. LACORNÉE le Palais de la Cour des Comptes qui fut incendié en mai 1871 à la fin de la Commune. Le bâtiment était resté à l'état de ruines jusqu'à la construction de la Gare d'Orsay à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900 pour l'accueil des hôtes de marque. Malcommode, cette gare exigue et en terminus fut progressivement abandonnée et dans les années 1970, le Musée d'Orsay y fut installé.

Pour honorer diverses personnalités, le Quai d'Orsay a été progressivement saucissonné en plusieurs tronçons :

  • C'est ainsi que la partie historique du quai se nomme maintenant Quai Anatole France.
  • Le Quai d'ORSAY actuel s'étend du pont de la Concorde jusqu'au pont de l'Alma, et son 1er numéro est le N° 33 pour le Palais BOURBON (Assemblée Nationale).

A. Pascal

Fermer la page